L’ ange pervers

Film de Luca Damiano (2001), avec Lolly Pop, Laura Angel, Eva Falk

Bien plus hard que son prédécesseur français « La Venus Bleue », l’ange pervers va très loin dans la descente aux enfers d’un professeur devenu obsédé par une jeune danseuse. Utilisant à merveille cette trame, Damiano multiplie les scènes d’orgie avec une volonté manifeste d’être le plus obscène et le plus provoquant possible.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *